Mises à jour récentes Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • samy 13 h 04 min le 16 June 2015 Permaliens | Réponse  

    Supprimer des branches Git par leur nom (via des wildcards) 

    Lorsqu’on a de nombreuses branches Git à supprimer dans un dépot local, il peut être pratique de les filtrer par leur nom, ou via un schéma récurrent, du type « toto* ».

    Malheureusement Git ne permet pas cette possibilité via la commande « git branch ».

    On peut cependant contourner le problème de la manière suivante :
    git branch | grep 'toto' | xargs git branch -d

    Cela permet de :

    • lister les branches du dépot
    • filtrer celles contenant le mot « toto »
    • supprimer les branches ainsi sélectionnées

    ATTENTION : cela ne supprime pas les branches sur les éventuels dépôts distants, mais seulement dans votre dépôt local.

     
  • manoz 14 h 56 min le 13 April 2015 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : email, , , newsletter   

    Cacher du contenu sur Outlook pour une newsletter mobile 

    Dans le cas d’une newsletter responsive ou vous avez du contenu à cacher, il faut savoir que Outlook 2007, 2010 et 2013 (à confirmer pour 2011 sur Mac) ne gèrent pas le display: none;.

    Il existe une propriété css qui prend le relai pour Outlook : mso-hide: all; mais il se peut que ça ne fonctionne pas toujours pour une raison que je ne connais pas (tests sous Email on Acid). Dans ce cas, il suffit d’entourer le contenu que l’on veut cacher de la façon suivante :

    <!--[if !mso]><!-->
        Votre contenu
    <!--<![endif]-->
    

    Bonus : 2007 Office System Tool: Outlook HTML and CSS Validator (sous Windows)

     
  • NPPT 16 h 11 min le 3 April 2015 Permaliens | Réponse  

    Résoudre le message  » remote HEAD refers to nonexistent ref, unable to checkout. » sur Git 

    Lorsqu’on essaie de faire un « git clone http://url_du_depot &raquo; dans une ligne de commande, il peut survenir le message suivant :

    remote HEAD refers to nonexistent ref, unable to checkout.

    Cela est provoqué par le fait que la branche par défaut du dépot n’existe plus.

    Elle a pu être supprimée ou un réglage a été modifié sur le serveur Git.

    Il suffit d’inverser ce réglage (et donc de mettre comme branche par défaut une branche existant sur le dépôt distant) pour que le problème disparaisse.

    Source

     
  • NPPT 9 h 31 min le 1 April 2015 Permaliens | Réponse  

    L’éditeur de WordPress s’affiche même si je le cache via un groupe de champs ACF 

    Le plugin Advanced Custom Fields (ACF) permet de gérer des champs personnalisés dans WordPress, en leur donnant une apparence plus ergonomique que ceux fournis avec la solution. Il permet également de cacher certains champs natifs, comme l’éditeur de texte, l’extrait, etc.

    Il peut arriver parfois qu’on ait plusieurs groupes de champs qui s’appliquent au même article/page.

    Il faut savoir que c’est le premier groupe chargé qui impose son réglage d’affichage.

    Par défaut tous les groupes ont un « ordre » à 0, il suffit de fortement augmenter la valeur pour les groupes de champs qui affichent l’éditeur (dans le cas où on veut justement le cacher).

    acf_ordre

     
  • NPPT 10 h 33 min le 24 March 2015 Permaliens | Réponse  

    Réactiver les options de Publicize pour un article 

    Avec le plugin JetPack, il est possible de partager sur les réseaux sociaux les articles rédigés dans WordPress.

    Cependant, si, avant la publication, on n’a pas coché les réseaux sur lesquels on veut diffuser un contenu, il n’est pas possible de revenir en arrière.

    On peut cependant agir directement dans la base de données pour inverser cet état.

    Il suffit, dans la table wp_postmeta (à adapter à votre préfixe), de chercher l’entrée « _wpas_done_all » correspondant au « post_id » de votre article et de la supprimer.

     
    • Jade 9 h 27 min le 1 avril 2015 Permaliens | Réponse

      Sinon, avec le plugin Social de Mailchimp, tu peux aussi publier plus tard ! Et republier plusieurs fois si je ne m’abuse.

  • samy 10 h 24 min le 20 January 2015 Permaliens | Réponse
    Étiquettes :   

    A quoi sert $module->need_instance dans un module Prestashop ? 

    Cette propriété des classes de module est utilisée dans un seul cas : pour instancier le module en question lors du chargement de l’onglet Modules du back-office?

    Quel intérêt ? Déclencher un traitement ou une vérification : par exemple, le module de paiement par chèque qui vérifiera le bon remplissage des informations de contact et affichera un message d’alerte en conséquence

     
  • NPPT 19 h 50 min le 8 January 2015 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : clonage, crucial, hardware, intel, ssd,   

    Ecran bleu après le clonage d’un Windows 7 sur un SSD Crucial M550 256 Go 

    Sous Windows 7, il peut arriver qu’un écran bleu se produise lorsqu’on a clôné l’OS sur un SSD Crucial M550 256 Go.

    En effet, le logiciel de gestion de la RST (Rapid Storage Technology, d’Intel), et son pilote, doivent être à jour (version 13.2.4 à la date de rédaction de l’article)

    Il faut donc :

     
  • NPPT 13 h 20 min le 26 March 2014 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : git,   

    Réinitialiser un fichier, géré par Git, qui bloque un « git pull » 

    Il peut arriver, pour tout un tas de raisons, que certaines modifications locales d’un fichier (même mineures) bloquent un « git pull ». Vous aurez alors ce genre de messages :

     Your local changes to the following files would be overwritten by merge:
            wp-content/themes/immobilier-de-lyon/functions.php
    

    Si vous souhaitez réinitialiser ce fichier pour qu’il revienne à la version courante disponible sur Git, il suffit de taper la commande suivante :

    git checkout le/chemin/de/votre/fichier
    

    Vous pouvez également utiliser une étoile (*) pour réinitialiser tous les fichiers d’un répertoire, ou indiquer plusieurs noms à la suite (comme de nombreuses commandes du shell Linux)

     
    • Sylvain 14 h 02 min le 26 mars 2014 Permaliens | Réponse

      Tu peux aussi utiliser git stash pour stocker temporairement tes modif si tu ne veux pas le réinitialiser. Ou un git pull -f devrait forcer le pull

      • NPPT 19 h 26 min le 26 mars 2014 Permaliens | Réponse

        C’est pas exactement le même besoin, là, c’est plutôt des problèmes liés au système de comparaison de fichiers de Git qui parfois trouve des modifications là où il n’y en a pas 🙂
        Mais merci de rappeler qu’il existe « git stash » !

  • xuxu 14 h 45 min le 19 March 2014 Permaliens | Réponse
    Étiquettes : , , , Spreadsheet   

    Transformer un tableau en une feuille de calcul.

    https://github.com/mindmup/editable-table

     
  • NPPT 13 h 30 min le 6 March 2014 Permaliens | Réponse  

    Réduire la taille du dossier « data » de MySQL 

    Si vous utilisez MySQL, vous avez sans doute, dans son sous-dossier « data » (qui n’est pas obligatoirement dans le même répertoire que MySQL lui-même), une série de fichiers qui portent un nom du type mysql-bin.XXX.

    Ces fichiers peuvent prendre énormément de place (plusieurs dizaines de Go).

    Si vous êtes sur une machine de développement (sans réplication par exemple), vous pouvez normalement ne pas conserver ces fichiers.

    Cependant, il faut éviter de les supprimer directement.

    Il vous faut repérer le dernier fichier de la liste (par exemple mysql-bin.00020) et passer la requête suivante :

    PURGE BINARY LOGS TO 'mysql-bin.000020';

    Parallèlement vous pouvez totalement désactiver la génération de ce log en éditant votre fichier my.cnf (ou my.ini sous Windows) et en commentant la ligne suivante :

    log-bin=mysql-bin

    (en rajoutant un # au début de la ligne puis en redémarrant le serveur MySQL)

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler